Laurent Lagarde

Laurent Lagarde, sur son site « Goodbye begaiement » a écrit ce texte si juste… Merci à lui !


Les 25 choses que j’aurais voulu savoir sur le bégaiement :

  1. J’aurais voulu savoir que le bégaiement n’est pas une faute, encore moins ma faute.
  2. J’aurais voulu savoir que le bégaiement n’est qu’un élément de ma personnalité.
  3. J’aurais voulu savoir qu’accepter n’est pas se résigner.
  4. J’aurais voulu savoir que le bégaiement n’est pas le responsable de tous mes maux.
  5. J’aurais voulu savoir qu’il est possible de surmonter son bégaiement.
  6. J’aurais voulu savoir que le point commun des personnes qui ont surmonté le bégaiement est qu’ils pensaient pouvoir guérir.
  7. J’aurais voulu savoir que le bégaiement n’est pas un échec et la fluidité n’est pas un succès.
  8. J’aurais voulu savoir qu’il faut oser être soi avec ses qualités et ses défauts.
  9. J’aurais voulu savoir que parler ouvertement de son bégaiement est un soulagement.
  10. J’aurais voulu savoir que les autres vivront mon bégaiement comme je le vivrai.
  11. J’aurais voulu savoir que parler de son bégaiement, c’est ouvrir la porte sur un monde de découvertes et de rencontres exceptionnelles.
  12. J’aurais voulu savoir qu’il ne faut jamais reculer devant le bégaiement.
  13. J’aurais voulu savoir que chaque évitement est une perte de temps.
  14. J’aurais voulu savoir que tout voyage commence par un premier pas.
  15. J’aurais voulu savoir qu’il n’y a pas besoin d’être bon pour se lancer mais qu’il faut se lancer pour être bon.
  16. J’aurais voulu savoir que la plus petite action est préférable à la plus noble des intentions.
  17. J’aurais voulu savoir que « nous sommes ce que nous faisons régulièrement. L’excellence n’est pas une action mais une habitude. » (Aristote)
  18. J’aurais voulu savoir qu’être positif et changer mes pensées pouvait réellement changer ma vie.
  19. J’aurais voulu savoir que le mot échec n’existe pas, qu’il n’y a que des résultats qui sont autant d’enseignements et de marches vers le succès.
  20. J’aurais voulu savoir qu’il n’y a pas d’obstacles mais des opportunités d’apprendre et de se surprendre.
  21. J’aurais voulu savoir que « bien communiquer n’est pas une question de fluidité. La communication et la fluidité sont deux choses bien différentes. » (Rick Huss)
  22. J’aurais voulu savoir que des personnes qui bégaient peuvent rivaliser avec les meilleurs orateurs du monde et gagner des concours d’éloquence.
  23. J’aurais voulu savoir que le bégaiement ne résiste pas à l’humour et à l’auto-dérision.
  24. J’aurais voulu savoir qu’il faut rechercher le plaisir, pas la performance.
  25. J’aurais voulu savoir que j’écrirais ces lignes un jour…

Laurent