Historique

ABSF est née de la volonté commune de 6 orthophonistes  très engagées dans le traitement des personnes qui bégaient :  Marie Chabert, Cécile Couvignou, Caroline Haffreingue, Anne de Sagey – Lecompte, Anne-Marie Simon et  Hélène Vidal-Giraud .  Nous désirions réfléchir ensemble, échanger, mettre en commun  nos réflexions,  nos pratiques, également nos interrogations, à propos du bégaiement.

Marie Chabert a été  au point de départ de ce projet et Anne-Marie Simon en a été la « locomotive ».

Actuellement, elle ne participe plus au déroulement des stages et sa pensée nous accompagne et nous éclaire dans notre quotidien professionnel. Elle publie régulièrement des articles et des manuels traitant du bégaiement et de sa prise en charge et sollicite nos avis sur ses textes.

Ce travail commun a naturellement débouché sur le souhait de partager notre savoir et nos expériences avec nos consoeurs et confrères, afin de rendre la prise en charge du bégaiement plus accessible.

Nous proposons une formation intensive d’une semaine, centrée sur la pratique, à des orthophonistes désireux(ses)
d’approfondir leurs compétences auprès des personnes qui bégaient.


Anne Marie SIMON

Anne Marie SIMON

Pour citer Anne-Marie SIMON : «  N’ayons plus peur du bégaiement! », car la thérapie de ce trouble est source d’enrichissements pour notre pratique, et pour chacun de nous bien au-delà du bégaiement.